LA HAYE Sasha Denisova / Galin Stoev – tour 2024

theatredelacité
 
 
 
 
 
les 24 et 26 janvier 2024
au ThéâtredelaCité
Toulouse
Spectacle en bulgare, surtitré en français
ainsi qu’en ukrainien

 
 

LA HAYE [HAGA]
texte Sasha Denisova (2023)
mise en scène Galin Stoev (2023)
traduction en bulgare Galin Stoev
traduction en français Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
surtitrage en français Virginie Ferrere et Galin Stoev
avec Kremena Deyanova, Radena Valkanova, Velislav Pavlov, Darin Angelov, Dimitar Nikolov, Iliana Kodzhabasheva, Plamen Dimov, Radina Kardzhilova, Sofia Bobcheva, Stelian Radev, Hristo Petkov, Hristo Terziev, Julian Vergov, Yavor Valkanov, Vasil Draganov

scénographie Boris Dalchev
costumes Kancho Kasabov
musique Emilian Gatsov-Elbi
arrangement et training vocal Georgy Georgiev-Antika
chorégraphie Marion Darova
création lumière Ilya Pashnin
assistant costumes Tsetska Ivaylova
maquillage et perruques Rozalina Peycheva
dramaturgie Mira Todorova
adaptation pour surtitrage en français Virginie Ferrere et Galin Stoev
adaptation pour surtitrage en ukrainien Oxana Conor
régie surtitrage Mira Simova
production Théâtre national Ivan Vazov, Sofia – Bulgarie
Création le 19 septembre 2023

la haye - theatredelacité
copyright Boriana Pandova
 
NOTE DE GALIN STOEV
Cette année, je suis rentré en Bulgarie, mon pays natal, pour créer le spectacle La Haye de Sasha Denisova, une autrice ukrainienne. Elle a terminé l’écriture de ce texte au début de l’année 2023 et quand je l’ai découvert, je me suis dit qu’il fallait absolument le présenter en Bulgarie, un pays où la propagande russe marche encore au point de diviser la société.
À la création du spectacle à Sofia, j’ai pu voir comment le théâtre peut produire des mouvements tectoniques dans la manière de penser ou de sentir le monde. Au-delà des questions artistiques, ce travail agit sur des questions sociétales qui dépassent largement notre petit univers théâtral.
Dans un état de fatigue généralisée par rapport à cette guerre, je pense que le théâtre peut créer des expériences et des moments de vie qui peuvent surprendre ou bouleverser, et que ce spectacle se place exactement à cet endroit. J’ai pu voir en Bulgarie l’impact que ce travail a sur différentes strates de la société, y compris politiques, sociétales, culturelles et même idéologiques, comme un antidote à la propagande. (7 octobre 2023)


création au Théâtre National Ivan Vazov Sofia (Bulgarie) – septembre 2023

La pièce LA HAYE de l’autrice ukrainienne Sasha Denisova est une « fantasmagorie » grotesque, drôle et sinistre basée sur des faits et des personnages réels liés à la guerre russe en Ukraine. Le texte mêle des éléments réels de la réalité politique et idéologique de la Fédération de Russie avec des fragments d’histoires documentaires de guerre et de tragédies familiales pour créer un récit non linéaire qui construit une image de la guerre à travers le monde émotionnel d’une petite fille. Écrit peu de temps après le début de l’agression militaire, sa première représentation a eu lieu en février 2023 en Pologne. Sasha Denisova l’a ensuite mis en scène en juin 2023 au Théâtre Arlekin Players de Boston, aux États-Unis.

la haye - theatredelacité
copyright Boriana Pandova

“Ce texte est une rencontre impossible entre Shakespeare et Monty Python. Une sorte de version du (futur) procès contre Poutine et son entourage au tribunal de La Haye pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité se déroule sous nos yeux, se déroulant dans la tête d’un enfant. Un enfant qui sera le principal accusateur. En ce sens, « La Haye » est une fantaisie théâtrale, à la fois comique et effrayante. C’est la première fois que je travaille sur un projet théâtral qui a un lien aussi direct et précis avec notre réalité immédiate. J’explore la possibilité d’une coexistence harmonieuse ou au contraire paradoxale entre politique et poésie, documentaire et musique, mythe et actualité. Cela donne lieu à un vertige émotionnel et intellectuel et forme un champ de réflexion de nature purement artistique. Dans ce terrain de jeu, les fragments de « normalité » que nous avons perdus à cause de la guerre entrent en interaction directe les uns avec les autres. Cela construit une sorte de labyrinthe permettant au spectateur d’explorer les limites de sa compréhension personnelle du bien et du mal. Tout comme un enfant, contraint par les circonstances à devenir adulte”. GALIN STOEV

La totalité de la recette sera reversée aux associations Ukraine libre et Yaroslavna qui œuvrent pour l’accueil des réfugiés à Toulouse et au soutien humanitaire en Ukraine.

Presse

Dossier Presse

Presse création

Autres créations 2023/24 textes Sasha Denisova


 
 
LA HAYE – le procès de poutine
traduction du russe
par Tania Moguilevskaia
et Gilles Morel

 

Ce contenu a été publié dans A voir, En France, Vidéo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

36 881Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress