LES GUEPES DE L’ETE NOUS PIQUENT… d’Ivan Viripaev / Yordan Goldwaser – création 2022

 
 
 
 
les 04 et 05 octobre 2022
Théâtre de Vanves (92)
salle Panopée
 
 
 
 

LES GUÊPES DE L’ETE NOUS PIQUENT ENCORE EN NOVEMBRE
texte Ivan Viripaev
traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Yordan Goldwaser
avec Sébastien Dubourg, David Houri, Pauline Huruguen, Barthélémy Meridjen
scénographie Lucie Gautrain
création lumières Samaële Steiner
collaboration à la chorégraphie Julien Gallée-Ferré
régie générale Thomas Coux
construction Jean-Luc Malavasi
Production et administration Frédérique Wirtz – La Poulie Production

production LA NUIT AMÉRICAINE
coproduction Théâtre de la Manufacture – CDN Nancy
avec le soutien de la DRAC Grand-Est, la Région Grand-Est, la ville de Strasbourg, le Centquatre-Paris, La Vie Brève – Théâtre de l’Aquarium, le TAPS – Strasbourg


photos Lucie Gautrain

Mark : Je dois pourtant éclaircir ça que diable ! J’ai le droit de savoir qui était chez ma femme en mon absence et pourquoi tu me mens, Sarra !
Elena : Je ne te mens pas, Robert, lundi dernier celui qui nous a rendu visite à la maison, c’est ton frère Markus.
Joseph : Robert, je pense que nous devons tous arrêter cette conversation puisque les choses sont allées aussi loin, et qu’il n’y a aucune solution raisonnable à cette question…

Doute, mensonge, ergotage, crainte… La suspicion d’adultère ébranle ce couple qui embringue l’ami de passage dans un pseudo-vaudeville. Oscillant entre comique et lyrisme, le théâtre de boulevard se fait vite grinçant. La quête de vérité piège les personnages dans un labyrinthe d’illusions et de paranoïa. Ne sachant plus à quel saint se vouer, ils s’abîment dans une mélancolie mystique.

Homme de théâtre, scénariste, réalisateur, Ivan Viripaev est l’auteur russe actuel le plus joué sur nos planches. Son écriture dramatique offre un formidable terrain de jeu au metteur en scène Yordan Goldwaser : « J’aime l’idée que le public élabore son expérimentation du récit en même temps que les personnages, c’est cette sensation que je désire faire partager aux spectateurs. »

Tournée 2022

Dossier du spectacle

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

OVNI d’Ivan Viripaev / Eléonore Joncquez – reprise 2022

ovni_tpt

 

 

 
du 8 au 24 avril 2022 à 20h30
le dimanche 16h30
(relâche le lundi)
au Théâtre de la Tempête
salle Copi
 
 

OVNI d’Ivan Viripaev
traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Eléonore Joncquez
avec Grégoire Didelot, Éléonore Joncquez, Vincent Joncquez, Patrick Pineau, Coralie Russier
assistance mise en scène Cécile Houette
scénographie Natacha Markoff
chorégraphie Jean-Marc Hoolbecq
création vidéo Antoine Melchior
création lumières Jean-Luc Chanonat
création son Stéphanie Gibert
costumes Sonia Bosc
régie générale Cyril Hamès
régie Louison Le Barillier
production Compagnie Théâtre du Fracas – Compagnie Pollock Nageoire
coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Théâtre de Lognes / La Comète-Scène Nationale de Châlons-en-Champagne.
coréalisation Théâtre de la Tempête.
avec le soutien d’Adami Déclencheur, de la Région Île de France et de la société de gestion de patrimoine Laplace et la participation artistique du Jeune Théâtre National. Et dans le cadre de résidences de création, du Théâtre de Suresnes Jean Vilar, du théâtre de Lognes et de La Comète – scène nationale de Châlons-en-Champagne.

Un acronyme pour dire le mystère, le fameux « objet volant non identifié ». Une pièce qui se présente sous la forme d’une enquête délicate et sensible. À travers leur témoignage, 10 individus, qui ne se connaissent pas, partagent le besoin d’une confession intime. Une étudiante, un chef d’entreprise, une vendeuse, un livreur… Chacun avec ses mots dit sa rencontre avec l’altérité, son « avant » et son « après », ce moment de bascule, cette faille émotionnelle dans le quotidien. À tour de rôle, ils racontent leur expérience, un sentiment de connexion avec une force transcendante, de communion totale avec soi-même, avec ce monde, trop grand, énigmatique, indéchiffrable. Quelles déflagrations intimes ces expériences ont-elles provoquées, quels liens invisibles se sont tissés entre les êtres, d’un recoin à l’autre de la planète ? Éléonore Joncquez signe avec OVNI sa deuxième mise en scène. La danse, la vidéo et la musique seront de précieux alliés pour dire la poésie de ces moments de suspens, entre ciel et terre. Un appel à la contemplation peut-être… sur un vaisseau spatial. (Théâtre de la Tempête)

Tournée 2022

Presse 2022

Pièce traduite avec le soutien de Maison Antoine Vitez Centre International de la traduction théâtrale – Paris

 

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

DANSE « DELHI » d’Ivan Viripaev / Cédric Dorier – reprise Suisse 2022

 
 
 
 
 
du 13 au 16 avril 2022
au Théâtre L’Oriental
Vevey (CH)
 
 
 

DANSE « DELHI » d’Ivan Viripaev
traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Cédric Dorier
avec Prune Beuchat, Carmen Ferlan, Denis Lavalou, Florence Quartenoud, Anne-Catherine Savoy, Hélène Theunissen
collaboration artistique Laure Hirsig
scénographie Adrien Moretti
création lumières Christophe Forey
univers sonore et musique David Scrufari
costumes Irène Schlatter
maquillage et coiffure Katrine Zingg
photos Alan Humerose
presse, communication et diffusion Sandrine Galtier Gauthey
direction de production Cristina Martinoni

coproduction Théâtre Oriental, Vevey / Grange de Dorigny, Lausanne / La Servante, Théâtre en Liberté, Théâtre des Martyrs-Bruxelles, Belgique
soutien Etat de Vaud-Convention de subvention de durée déterminée 2019-2021 / Ville de Lausanne / Loterie romande / Ernst Göhner Stiftung / Pour-cent culturel Migros

Sept courtes pièces. Six personnages. Une salle d’attente d’hôpital. Une même histoire se déclinant de façon légère ou grave, questionnant ce qui forge les liens humains : amour, trahison, solidarité, culpabilité, quête du bonheur. Comme dans les Variations Goldberg de Bach, nous ne suivons pas une ligne chronologique, mais à travers ce jeu habile de modalités différentes, nous glissons progressivement vers une conclusion bienfaisante et lumineuse. Au bout du compte, ni gagnants, ni perdants, mais la sensation d’avoir mieux saisi l’étrangeté cocasse de la danse de la vie.

Monté pour la première fois en Suisse, Ivan Viripaev, jeune chef de file de la nouvelle dramaturgie russe, nous offre cet étonnant chant choral dont les sujets touchent à l’essentiel: amour, trahison, culpabilité, compassion, mais, plus profondément, désir d’accepter les contingences et la souffrance dans le but de s’élever spirituellement.

« Ce que nous avons de plus précieux dans cette vie, c’est la mort. […] La mort est le remède le plus salutaire. La mort nous soigne tous. »
Pièce N°5 – A l’intérieur et à l’extérieur

Tournée 2022

Presse 2022

  • [24] Culture « Une danse cathartique pour faire la nique à la mort » / Natasha Rossel – 02 avril 2022

Cette production a été sélectionnée par la profession dans la shortlist des meilleurs spectacles suisses de la saison 20/21.

Dossier de presse

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En Europe | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

OVNI d’Ivan Viripaev / Eléonore Joncquez – création 2022

11 gilgamesh avignon

 

 

 

le 19 mars 2022 à 20h30
le 20 mars 2022 à 15h00
au Théâtre de Suresnes Jean Vilar (92)

 
 

OVNI d’Ivan Viripaev
traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Eléonore Joncquez
avec Coralie Russier, Eléonore Joncquez, Patrick Pineau, Vincent Joncquez, Grégoire Didelot
assistance mise en scène Cécile Houette
scénographie Natacha Markoff
chorégraphie Jean-Marc Hoolbecq
création vidéo Antoine Melchior
création lumières Jean-Luc Chanonat
création son Stéphanie Gibert
costumes Sonia Bosc
régie générale Cyril Hamès
régie Louison Le Barillier
production Compagnie Théâtre du Fracas – Compagnie Pollock Nageoire
coproduction Théâtre de Suresnes Jean Vilar / Théâtre de Lognes / La Comète-Scène Nationale de Châlons-en-Champagne.
coréalisation Théâtre de la Tempête.
avec le soutien d’Adami Déclencheur, de la Région Île de France et de la société de gestion de patrimoine Laplace et la participation artistique du Jeune Théâtre National. Et dans le cadre de résidences de création, du Théâtre de Suresnes Jean Vilar, du théâtre de Lognes et de La Comète – scène nationale de Châlons-en-Champagne.

ovni-tpt
© Fabienne Rappeneau

 
OVNI, c’est le témoignage de 10 personnes ayant eu un contact, à un moment précis de leur vie, avec quelque chose ou quelqu’un qui s’apparente, selon les histoires, à des extra-terrestres, au cosmos ou même à Dieu. Dans tous les cas, une force transcendante dont la rencontre a modifié absolument et irrévocablement leur rapport au monde et à eux-mêmes.
Emily, Artiom, Nick, Hilde, Robert, Jennifer, Matthew, Dieter, Joanna et Viktor, âgés de 22 à 61 ans, sont issus de classes sociales et professionnelles diverses, certains viennent de milieu athées ou agnostiques, d’autres se disaient croyants. Quels qu’ils soient, ils sont tous bien ancrés dans leur contemporanéité et vont nous partager l’expérience la plus mémorable de leur vie. Dans un langage bien à eux et une manière très personnelle de raconter l’évènement, ils rapportent tous le même effet incontestablement lumineux et fécond, ainsi que le besoin de partager ce bouleversement intime aux personnes qui les entourent.
Composition sur le thème de l’essence de l’être, on se demande parfois si ces personnages ne sont pas tous une part de l’âme de l’auteur, dix variations sur son rapport à l’Autre, à son être essentiel : « De la transcendance à l’immanence de Dieu », selon Viripaev.

Tournée 2022

Pièce traduite avec le soutien de Maison Antoine Vitez Centre International de la traduction théâtrale – Paris

 

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France, France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

LA LIGNE SOLAIRE d’Ivan Viripaev / Cécile Marmouget – création Lyon 2022

celestins lyon

 
 
 
 
du 3 au 13 mars 2022
au Théâtre des Célestins
Lyon

 
 
 
 
 
LA LIGNE SOLAIRE d’Ivan Viripaev
Traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
Mise en scène Cécile Marmouget
Avec Cécile Auxire-Marmouget, Olivier Werner
Scénographie Cécile Auxire-Marmouget, Olivier Modol et Gabriel Burnod (Les Constructeurs)
Lumière Olivier Modol
Son Alain Lamarche
Production Compagnie Gazoline – janvier 2022
Coproduction : Célestins, Théâtre de Lyon

Un homme, une femme, dans leur cuisine, avant le lever du jour…
Telle une danse entre tragédie et comédie,
La Ligne solaire ouvre sur les frontières qui, avant d’être dépassées, nous séparent les uns des autres.

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

LES GUEPES DE L’ETE NOUS PIQUENT… d’Ivan Viripaev – création à Grenoble 2022

premol
 
 
 
 
LES GUEPES DE L’ETE
NOUS PIQUENT ENCORE EN NOVEMBRE
création au Théâtre Prémol – Grenoble
du 28 au 30 janvier 2022
Tournée MC2 Grenoble
en mars 2022
 

LES GUEPES DE L’ETE
NOUS PIQUENT ENCORE EN NOVEMBRE
pièce d’Ivan Viripaev (2012)

traduction française Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Stéphane Müh

avec Patrick Zimmermann, Hélène Gratet, Stéphane Müh.

production MUH Cie Théâtrale – Grenoble


extrait du spectacle

« Il faut imaginer Sisyphe heureux. » A. Camus

Trois personnages dialoguent à propos de la présence supposée du dénommé Markus dans leurs foyers respectifs… le même jour, à la même heure… Cette pièce au titre étrange, d’une drôlerie mordante et d’une gravité loufoque, en appelle tout à la fois au vaudeville, au théâtre de l’absurde, au mélodrame et à la comédie bouffonne.

L’auteur, Ivan Viripaev, y présente un miroir de l’homme ordinaire en le confrontant au mensonge, le met face à lui-même et à ses abîmes personnels. Mais qu’on ne s’y trompe pas, si le fond est porteur de sens le traitement n’est pas sinistre. Tout au contraire : « c’est dans la légèreté qu’on entend mieux le drame ».

Tournée MC2 Grenoble – mars 2022

  • 04/03 — 20h30 — Le Tremplin – Brézins
  • 05/03 — 20h — Salle des fêtes – St Pierre de Chartreuse
  • 06/03 — 18h — Centre de loisir – Engins
  • 10/03 — 19h30 — Salle des fêtes – Monestier de Clermont
  • 11/03 — 20h30 — Salle des fêtes – St Etienne de Crossey
  • 12/03 — 20h — Salle des fêtes – Val de Virieu

Pièce traduite avec le soutien de Maison Antoine Vitez Centre International de la traduction théâtrale – Paris

 

 

 

 
henschel

 

Publié dans A voir, En France, France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

ILLUSIONS d’Ivan Viripaev / Nicolas Schiavo – reprise 2021/2022

illusions vesperale

 

 

les 22, 23, 25 et 26 novembre 2021
au Théâtre du temps
9 Rue du Morvan – Paris 11e

 

ILLUSIONS d’Ivan Viripaev
Traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
Mise en scène Nicolas Schiavo

Avec : Adeline Belloc, David Buit, Lisa Cascales, Alexandre Guede,
Juliette Labreuche, Yann Pesret, Jennifer Yahi

Production Compagnie Vespérale – mai 2021

Il n’y a pas de fable unique mais une multitude d’épisodes
il n’y a rien d’essentiel mais seulement de menus détails

J’ai choisi ce texte d’Ivan Viripaev, dont les réflexions sur l’amour servent de prétexte à une question métaphysique que je crois bien plus profonde et essentielle : celle de notre rapport à la vérité. Je poursuis donc avec cette pièce drôle, subtile et cynique, ma quête sur la fragilité des perceptions, sur les tentatives de définir une vérité universelle à laquelle se raccrocher.
[…]
Viripaev pousse le public à faire des choix qui peuvent s’avérer très contradictoires et l’oriente progressivement vers l’impossibilité de délimiter les contours d’une vérité unique.
Je pense que l’idée de la vérité et la valeur que nous lui accordons sont des illusions ayant leur source dans le langage. C’est pourquoi j’ai choisi une scénographie sobre, qui renvoie en miroir les
menus éclats multicolores du texte, comme une démultiplication des points de vue rendue sensible.
La manière même de raconter, de représenter, d’écouter est remise en question. Les narrateurs mentent, tournent en dérision leur propre rôle, nous égarent et nous rattrapent. Les évènements individuels comptent moins pour eux-même que la dynamique du tout.
L’auteur fait vaciller nos certitudes sur ce qui est, ce qui a été et ce qui sera, et alors chacun s’interroge :
« Il doit pourtant bien y avoir quand même un minimum de constance, dans ce cosmos changeant ».
Nicolas Schiavo – juillet 2020

Autres dates

 

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France, France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

DANSE « DELHI » d’Ivan Viripaev / Gaëlle Hermant – (re)prise 2021

TGP
 
 
 

du 16 au 22 octobre 2021
au Théâtre Gérard Philippe
CDN de Saint-Denis
 
 
 

DANSE « DELHI » d’Ivan Viripaev
traduction Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Gaëlle Hermant
avec Christine Brücher, Manon Clavel, Jules Garreau, Kyra Krasniansky en alternance avec Lina Alsayed, Louise Rebillaud, Laurence Roy et la musicienne Viviane Hélary
dramaturgie Olivia Barron
scénographie Margot Clavières
création lumières et régie générale Benoît Laurent
création son Rossi-Roth
costumes Noé Quilichini

production Cie DET KAIZEN.
coproduction Théâtre Gérard Philipe, centre dramatique national de Saint-Denis, La Criée – Théâtre national de Marseille, Théâtre Eurydice – ESAT de Plaisir – nov. 2019

Dans un salon réservé aux familles dans un hôpital de quartier, six personnages défilent et se rencontrent : une infirmière, Andreï, sa femme Olga, sa maîtresse Catherine, la mère de cette dernière et une femme âgée. Les êtres s’interpellent, se heurtent, se rejoignent, s’interrogent.
Ils vont et viennent de rupture en rapprochement, de froide indifférence en fulgurantes émotions, dans un monde qui va trop vite, une société saturée d’informations et en tension permanente. Sur scène, le tumulte est orchestré par une musicienne – le septième personnage. Ce sont sept variations comme autant de petites pièces dans la pièce , sept variations d’un même récit qui se déroule petit à petit, au goutte-à-goutte, dévoilant les personnages et leurs états d’âme. Chaque lever de rideau annonce la mort de l’un d’entre eux et chaque scène se referme sur la signature de l’acte de décès, les poussant à réagir à la souffrance, la douleur, l’amour, la mort, la culpabilité. Sur un même discours égrainé comme une ritournelle, les couplets se répètent, se décalent et apportent une tonalité singulière, élargissant la polyphonie, laissant entrer un autre instrument dans la danse à chaque nouvelle scène. C’est dans cette partition de théâtre musical que la metteuse en scène Gaëlle Hermant dessine, en éclats de couleurs derrière du verre dépoli, une scénographie dans laquelle la langue d’Ivan Viripaev s’emboîte comme des poupées russes. S’enchevêtrent mélodrame et comédie, cynisme et empathie, réel et illusion. La compagnie DET KAIZEN donne à voir et à entendre une chorégraphie de mots et de vies gravées dans le mouvement des corps, cette Danse « Delhi » qui traverse en filigrane toute la pièce, qui déplace, dérange, bouleverse et transfigure.

Ensuite, vient une longue séquence d’acceptation. D’acceptation universelle et de la douleur, et de l’horreur, et de la tragédie. Ensuite, vient la partie essentielle de la danse : la beauté. Ivan Viripaev, Danse « Delhi »

Critiques 2020/21

Tournée 2022

 

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France, France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

OXYGENE d’Ivan Viripaev / Léo Gaubert – reprise septembre 2021

théâtre des marronniers

 

 

 

du 9 au 14 septembre 2021
Théâtre des Marronniers – Lyon

 

 

OXYGENE d’Ivan Viripaev
texte français Elisa Gravelot, Tania Moguilevskaia et Gilles Morel
mise en scène Léo Gaubert

avec Léna Genin et Léo Gaubert
création musicale et accordéon Raoul Gourbin
regard extérieur Jaufré Saint Gal de Pons

production Cie Poumon Gauche – 2021

 » OXYGENE c’est un récit à deux voix et un accordéon, comme une symphonie mais avec des mots.
Au départ on raconte l’histoire d’amour entre Sacha-Alexandra de Moscou et Sacha-Alexandre de Serpoukhov.

Et puis on dérive, pour parler de l’Oxygène et des overdoses d’Oxygène, de l’asphyxie qui gouverne le monde, du point commun entre la haine folle et l’amour fou, de l’essentiel et de mille autres choses qui ne le sont pas…

Dans un flot de parole libérateur, entre musique, théâtre et performance slam, la pièce nous emmène dans d’autres contrées, brutales et poétiques. » – Léo Gaubert

 

 

 

henschel

 

Publié dans A voir, En France, France | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

ELENA GREMINA, MIKHAIL OUGAROV – deux pièces documentaires

Gremina - Ougarov

 

 

 

UNE HEURE ET DIX-HUIT MINUTES
suivie de
SEPTEMBRE.DOC

traduction du russe Tania Moguilevskaia
et Gilles Morel
préface Cécile Vaissié

 

Fin 2008, l’avocat d’affaires Sergueï Magnitski tente de dénoncer la corruption au sein de l’administration russe. Incarcéré et torturé, il refuse de se rétracter et meurt, après une agonie d’UNE HEURE ET DIX-HUIT MINUTES. Né du témoignage bouleversant de sa mère et complété de nombreux documents, ce texte ouvre au théâtre le « procès qui n’a pas eu lieu », celui d’un crime politique orchestré par le « système Poutine ».

La matière textuelle de SEPTEMBRE.DOC a été collectée en septembre 2004 sur divers forums internet en Russie, au moment de la prise d’otages à l’école de Beslan, achevée dans un bain de sang. Chacune de ces voix, d’origines et de religions diverses, déverse ses émotions, s’insurge, applaudit, invective, questionne ou commente la tragédie. Un exceptionnel document sur notre époque et la question du vivre-ensemble.

Editions L’Espace d’un instant
96 pages
ISBN 978-2-37572-030-1
Prix : 15.00€
Premier tirage : septembre 2021

Publié dans A lire, En France | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire